ambiance

L’entreprise, lieu de la convivialité ? Des personnes qui se côtoient chaque jour sont amenées à se parler, à échanger en somme, alors autant que ces rapports soient un minimum conviviaux ! Pour autant, une ambiance sympathique n'est pas quelque chose qui se décide. Si une entreprise est perçue comme une cage, le fait d’être dorée ne changera rien à la perception du personnel.

L’ambiance, c’est au contraire ce qui enveloppe, ce qui entoure de tous côtés, comme l’air ambiant que l’on respire. C’est ce que le philosophe Vladimir Jankélévitch appelait “ce je ne sais quoi qui résulte d’une multitude d’éléments, d’un mélange d’histoire et de stratégie, de formel et d’informel, de décisions et de comportements”. Loin d’être une approche décorative, l’ambiance constitue un baromètre sensible qui informe sur la réalité du bien-vivre dans l’entreprise.

Elle repose aussi sur les choix faits en matière d’éthique, d’organisation, de management et... de communication. En effet, la communication interne, en facilitant les relations, en fédérant les équipes autour de projets et en donnant du sens à la présence de chacun, peut participer à l’amélioration de l’ambiance au travail. Informer, créer le dialogue, créer des espaces et des moments de détente, etc. Tout cela permet de développer une ambiance de travail conviviale et agréable pour favoriser le “bien vivre ensemble”.

>>> "L'ambiance au travail" - enquête 2013