développement durable

Le rapport Brundtland (1987) définit ainsi le développement durable : « Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ». Se demander comment améliorer les conditions d'existence des communautés humaines, tout en restant dans les limites de la capacité de charge des écosystèmes revient à se questionner à la fois sur les valeurs et la gestion concrète de l’entreprise.

Aujourd’hui se met en place un modèle de fonctionnement des entreprises axé sur un triptyque économie, écologie et société et ce nouveau paradigme constitue une véritable opportunité pour repenser les pratiques d’information dans l’entreprise.

Aux trois objectifs du développement - intégrité écologique, équité entre les nations, les individus et les générations, efficacité économique - répondent trois nécessités éditoriales et rédactionnelles reflets de cette attitude proactive de l’entreprise : accessibilité, pertinence et objectivité.

Le développement durable est une nouvelle mine de communication sur l’entreprise : en interne comme en externe, la démarche est celle de l’explication pour la mobilisation des populations autour des actions du groupe. Ainsi on ne cesse, actuellement, de produire de l’écrit sur ce thème : articles dans le journal interne, plaquette dédiée au sujet, livre d’entreprise... Espérons que cette mise en pratique d’idéaux n’est pas l’effet d’une mode, mais un engagement sur le long terme : durable !