directeur de la publication

La loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, votée sous la IIIe République, est le texte fondateur de la liberté de presse et de la liberté d'expression en France.

Elle stipule notamment que toute publication de presse doit avoir un directeur de la publication. Il est responsable devant les tribunaux des écrits de ses journalistes et collaborateurs dans le journal qu'il dirige et assume juridiquement les conséquences de ce qui est publié, par exemple en cas de propos diffamatoires, discriminatoire... Le directeur de la publication est obligatoirement le représentant légal de la personne morale éditrice de la publication.

Sa désignation est soumise à certaines conditions : il doit être majeur, avoir la jouissance de ses droits civils et ne pas être privé de ses droits civiques par une condamnation judiciaire. L'identité du directeur de la publication doit apparaître de façon explicite dans l'ours de la publication print ou dans les mentions légales du site web.