médiation

Bernard Jacquand (Solutions Médiations) :

  • tel : (+33)6 07 39 89 58
  • e-mail : jacquand.mediations@orange.fr

Souvent présentée comme une démarche alternative de résolution de conflit, la médiation est avant tout un levier au service de la coopération, bénéfique au fonctionnement quotidien de toute organisation de travail, quelle que soit la situation.

Son objectif : Contribuer à  la réussite de projets à enjeu souvent fort (dimension stratégique), en contexte parfois sensible (complexité, incidences sociales, environnementales, économiques), en favorisant la coopération entre parties prenantes.

Ses champs d'application :

  • En équipe de direction : élaborer ou refonder le projet d’entreprise (vision, ambition, valeurs), s’accorder sur les orientations stratégiques ou sur une décision majeure.
  • En équipe-projet : favoriser le dialogue entre contributeurs de fonctions, expertises, responsabilités, cultures, logiques, langages et personnalités variés.
  • Dans le fonctionnement courant de l'organisation : favoriser le travail en mode-projet, développer des relations inter-services sur le mode clients/fournisseurs. s’engager dans des coopérations interculturelles (internes, externes). Nouer, gérer, développer des partenariats, gérer une situation de tension ou de crise (déficit de dialogue et/ou de coopération, différend, conflit).
  • Méthodologie : La démarche de médiation consiste à  créer les conditions d’une confrontation sereine et productive entre points de vue convergents, divergents, voire opposés, par le recours à l’écoute active et grâce à une pratique du dialogue « ternaire » (les différentes parties échangent entre elles, accompagnées par le médiateur).

Une démarche en 4 étapes :

  1. Partager l’information (écoute) et s’accorder sur le sens (faits, représentations),
  2. Instaurer un dialogue productif tirant parti de la diversité des points de vue,
  3. Surmonter les différends pour faire émerger une dynamique collective,
  4. Libérer la créativité.

Cette démarche peut être portée par un médiateur externe (neutre vis-à-vis de la problématique, indépendant vis-à-vis des parties, praticien de la médiation), par un membre de l’organisation (RH, communication), dès lors qu’il n’est pas lui-même partie prenante de premier rang du projet et qu’il possède les capacités professionnelles et humaines requises pour intervenir « en esprit de médiation ».