paradoxes

Quelques paradoxes - parmi d’autres - expliquent… “bien des choses” :

  • On ne peut pas ne pas communiquer
  • Au naturel la communication reste désordonnée, il faut l’organiser
  • On ne communique jamais complètement
  • On ne maîtrise jamais totalement la communication
  • On voit parfois des choses fausses
  • On voit parfois ce qui n’existe pas
  • On ne voit pas toujours ce qui existe
  • On ne voit pas tous la même chose
  • Nos habitudes et répétitions ne suffisent pas toujours pour voir
  • On voit en fonction de notre motivation, de nos intentions
  • Pour communiquer il faut accepter l’autre, le reconnaître, mais il faut vouloir l’influencer
  • Communiquer avec quelqu’un c’est l’obliger à devenir un interlocuteur
  • Ne pas communiquer avec quelqu’un c’est parfois le nier
  • Le langage est indispensable mais imparfait : on peut ne pas comprendre un message bien formulé et, à l’inverse, bien comprendre un message mal formulé
  • Une pensée n’existe que lorsqu’elle est exprimée “Dire c’est faire exister” J-P Sartre


Mots associés