proximité

Les journalistes connaissent bien la loi de proximité. En voici les quelques principes :

  • Les faits qui se déroulent près de chez nous nous intéressent plus que ceux qui se déroulent à l'autre bout du monde (loi de proximité géographique) ;
  • ceux qui nous intéressent le plus sont, dans l'ordre, ceux qui se déroulent demain, aujourd'hui, hier, après-demain et avant-hier (loi de proximité chronologique) ;
  • on intéresse grâce au pathos, avec des exemples et des témoignages qui peuvent toucher le public (loi de proximité psycho-affective) ou en abordant les centres d'intérêt particuliers à un public (loi de proximité spécifique).

En résumé tout ce qui est près de nous (en termes de lieu, de temps, d’intérêt, d’affinités...) nous intéresse plus que ce qui est éloigné.

Le communicant interne devra donc intégrer cette loi pour d’abord accroître ses chances d’intéresser son public ; il devra ainsi cultiver une relation de proximité avec les différentes composantes de l’entreprise et se déplacer sur d’autres sites que le sien pour comprendre les ressentis, attentes et besoins et faire mieux comprendre ses propres actions.


Mots associés