reconnaissance

La reconnaissance est un moteur pour le collaborateur-salarié. La réponse à ce besoin se matérialise de différentes façons et à divers degrés : prise en compte de ses remarques et de ses contributions, valorisation de son travail, félicitations ou encouragements, évolution salariale et professionnelle. La fonction miroir de communication interne se concrétise au niveau individuel par la reconnaissance dont on gratifie l’individu.

>>> Recettes pour plomber la communication interne - Reconnaissance

>>> Et si on parlait d'amour ? - Cahiers de l'AFCI n°34


Jean Fontanieu (Editions des Îlots de Resistance)

Une autre dimension, sous-jacente aux définitions déjà données, est celle du remerciement. Reconnaitre une action, un travail, un individu ouvre à la notion du don ou du cadeau. Le cadeau de m'avoir fait découvrir la qualité d'une contribution, le cadeau de m'avoir fait découvrir une autre dimension que j'ignorais et qui me rend de ce fait plus riche, le cadeau de la découverte de l'autre, dans sa différence, dans son altérité...


Documents associés
Mots associés