signature

Une institution se caractérise par son objet et se différencie par sa culture. Plus cette dernière devient forte, plus elle confère de la cohérence aux actions et comportements internes. Pour asseoir ses orientations, une organisation humaine se dote ainsi souvent d’une signature (ou baseline en anglais) qui labellise ou résume ce qu’elle est ou veut devenir.

D‘un côté cette signature nourrit chaque membre de l’organisation du sens des actions auxquelles il doit participer et de l’autre, elle affiche à l’extérieur ses ambitions. Dans certains cas, l’environnement  de l’entreprise (le personnel, les clients, les citoyens…) lit cette phrase comme une véritable promesse, un engagement à se conformer à sa signature.