transversalité

Mot dans l'ère du temps, la transversalité est l’attribut de « ce qui coupe », « passe au travers ». Il fait largement écho aux organisations adhocratiques, ou encore au travail en mode collaboratif. Alors la transversalité : simple concept à la mode ou véritable enjeu pour la performance ?

La pluridisciplinarité au cœur des projets des organisations

Dans leurs vies quotidiennes, les organisations sont confrontées à des problématiques complexes, mêlant impératifs économiques, législation et réglementation, besoins en communication techniques et relationnelles, qualité de vie au travail… tous les domaines se croisant au sein des entreprises. Le développement d’une nouvelle gamme de produits pour une usine agro-alimentaire impliquera par exemple le marketing pour évaluer le marché et y adapter le produit, le droit si le produit vendu fait l’objet d’une législation particulière, les ressources humaines pour accompagner la création des postes pour ce projet, les techniciens qui s’occuperont de la mise en route d’éventuelles nouvelles machines…

Organiser la transversalité

La complexité des organisations et de leurs environnements rend impossible le travail individuel sur des projets d’envergure : personne ne peut avoir conscience de tous les enjeux et de tous les impératifs qui y sont liés. Dès lors, il s’agit de rassembler différents spécialistes et de les faire travailler ensemble. Pour cela, il faut apprendre à communiquer par delà les frontières qui séparent les professionnels d’une organisation : les murs entre les services, les différentes hiérarchies dont ils dépendent, les jargons professionnels utilisés...